(10) Responsables Accompagnement Communaux (RAC)/Niger

Entreprise/Structure: La Cellule Filets Sociaux  
Ville, Pays: Agadez, Niamey, Niger  
Référence cDiscussion: 1016753 
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 2 
Expériences professionnelles demandées: 3 ans  
Date limite de dépôt de dossier: 08-12-2016 
Publié le 30/11/2016 à 09h35min59s 
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Dans le cadre de ses activités, la Cellule Filets Sociaux se propose de recruter pour le compte de ses zones d’expansion à savoir Agadez et Niamey, dix (10) Responsables Accompagnement Communaux dont sept (07) pour Agadez et trois (03) pour Niamey.

Titre du poste: Responsable Accompagnement Communal (RAC)

Supérieur hiérarchique: Point Focal Régional

Collaborateurs: Structures Communautaires

Le/La Responsable Accompagnement Communal (RAC) est placé sous l’autorité de la Responsable Accompagnement de l’UGT et sous la supervision du Point Focal Régional. Il/elle travaille en collaboration avec les services techniques déconcentrés de l’Etat, les partenaires et prestataires de service locaux. Plus spécifiquement, il/elle est chargé (e) des tâches suivantes

Les tâches des RAC/CFS relèvent de deux (2) domaines : l’animation/éducation, et du suivi

Dans le domaine de l’animation/éducation :

– Promouvoir l’approche participative et veiller au respect de l’approche genre et à l’implication effective des femmes et leur adhésion à la démarche et aux activités de la Cellule Filets Sociaux;

– Participer à tous les processus des enquêtes relevant de sa commune d’intervention ;

– Participer activement aux processus de paiements organisés par la Cellule Filets Sociaux ;

– Adresser toutes les plaintes à la Coordination Régionale dont le traitement n’est pas du ressort des comités villageois

conformément au manuel de gestion des plaintes ;

– Animer la formation des Relais Communautaires sur le guide technique du Volet Comportemental (VC) ;

– Organiser les assemblées villageoises d’information et de recrutement des Relais Communautaires,

– Organiser et animer les sessions d’assemblées villageoises thématiques;

– Planifier et coordonner les sessions d’assemblées villageoises ;

– Animer l’organisation des séances d’auto évaluation et de renforcement de capacités des relais communautaires ;

– Appuyer les relais dans la planification et la mise en œuvre des sessions de causeries et les VAD ;

– Evaluer les performances des Relais Communautaires ;

– Appuyer la population à mettre en œuvre un plan d’action après le développement de chaque thème afin de l’adopter ;

– Dépister ou aider à dépister la malnutrition chez les enfants de 6 mois à 3 ans ;

– Mettre en place, former, suivre et appuyer les comités de gestion des plaintes de leur zone d’intervention ;

– Participer au processus de ciblage au niveau régional, départemental, communal et villageois ;

– Promouvoir la cohérence dans l’approche, la complémentarité des activités au niveau Communal, la recherche de synergie et de partenariat et les échanges avec les autres projets et intervenants;

– Appuyer la mise en place et encadrement des groupements ;

– Appuyer les groupements et réseaux de groupements dans la recherche de partenariat avec d’autres institutions, organisations et services compétents de la place ;

– S’acquitter consciencieusement des travaux et missions qui lui seront confiés avec la discrétion qu’impose la fonction ;

Dans le domaine du suivi

– Veiller à une meilleure coordination des différentes interventions dans leur zone de compétence et adresser tout risque de duplication à l’Antenne Régionale ;

– Faire l’état des lieux des groupements et de leur fonctionnement;

– Assurer le suivi des activités du Projet (dynamisation des groupements, volet comportemental, cash for work, etc.) dans sa zone d’encadrement et apprécier techniquement la qualité de mise en œuvre ;

– S’assurer que toutes les procédures de qualité sont mises en œuvre conformément au manuel d’accompagnement et guide technique du Volet Comportemental (VC),

– Superviser la fréquence de réalisation des activités du Volet Comportemental (VC),

– Superviser les causeries et visite à domicile du Volet Comportemental (VC),

– Aider à vérifier la qualité et l’exactitude des informations fournies par les RC

– Inserrer les données collectées au niveau des villages dans le module Hors­Ligne du SIG Volet Comportemental (VC),

– Participer aux réunions mensuelles avec AR (VC) de sa Région;

– Assurer un encadrement technique régulier du travail des Relais Communautaires

– S’assurer que l’agenda des sessions (assemblées villageoises/ causeries/VAD) est respecté ;

– S’assurer que les sessions (assemblées villageoises, causeries, VAD) se déroulent tel que prévu (présence effectives des bénéficiaires, respect des horaires, exécutions de toutes les tâches prévues par les relais ;

– S’assurer que les relais exécutent chacune des tâches qui leurs sont attribuées tel qu’enseignées ;

– Aider les relais et les participants à adapter les menus selon la période/saison ;

– Apprécier de façon aléatoire les progrès en faisant quelques visites à domicile et surveillance de l’évolution de la situation de quelques enfants/ménages à problèmes ;

– Identifier les contraintes liées au respect de l’agenda, au déroulement des sessions, à l’exécution des tâches par les relais et à l’adaptation des menus selon les saisons;

– Rechercher avec les relais, le comité de surveillance/plainte les solutions aux problèmes et contraintes identifiés ;

– Elaborer les rapports décrivant les changements de comportements, les contraintes/problèmes identifiés et les

solutions apportées.

– Transmettre les rapports au point focal qui le transmettra à l’UGT:

– Faire signer les listes de présence des participants ;

– Documenter les changements de comportement ;

– Participer aux réunions périodiques du comité de surveillance/plainte

– Documenter les contraintes et problèmes identifiés et solutions apportées ;

– Documenter les menus culinaires préparés par les bénéficiaires lors des causeries

– Rapports de Suivi des activités de dynamisation des groupements;

– Rapporter mensuellement les activités de dynamisation des groupements et du VC et assurer une large diffusion (Point Focal, UGT) ;

– Contribuer dans la préparation des rapports mensuels et trimestriels sur l’avancement des activités au niveau de la région Marchés Publics et notamment les activités du Volet Comportemental et la dynamisation des groupements ;

– Etablir, le cas échéant, des rapports spécifiques comme des rapports de mission sur le terrain et/ou des rapports d’anomalies constatés et des PV de réunion dans le cadre des activités de dynamisation des groupements et de VC.

Profil:

Pour mener à bien cette mission, le/la Responsable accompagnement Communal (e) devra avoir les qualifications

minimales suivantes :

Diplômé en sciences sociales, santé publique ou disciplines connexes de niveau minimum bac + 2, ayant des expériences en éducation des adultes, en animation, dynamisation des groupements et mobilisation communautaire, en approches participatives, en promotion de la santé et/ou du développement de la petite enfance, en gestion ou développement rural ;

– Justifier de trois (3) années d’expérience dans un poste similaire

dont deux (2) en milieu rural ;

– Etre titulaire d’un permis de conduire A ou B et apte à conduire une moto sur le terrain;

– Excellentes compétences organisationnelles, y compris capacité de faciliter la communication entre des équipes opérationnelles et techniques ;

– Excellente qualités de communications interpersonnelles et humaines;

– Bonne connaissance des politiques gouvernementales dans le domaine de la protection sociale et de l’organisation paysanne;

– Forte capacité à travailler sous pression dans une équipe pluridisciplinaire et multiraciale;

– Forte capacité de rédaction et esprit de synthèse ;

– Solide connaissance informatique des logiciels suivants (Word,

– Excel, Power Point), connaissance de l’internet,

– Aptitude à séjourner en milieu rural et dans des conditions difficiles;

– Bonne connaissance du processus d’enquête, de collecte de données, de ciblage et d’animation communautaires;

– Excellente maitrise de français et une bonne connaissance de l´anglais sera un atout ;

– La maitrise du Tamachèque est une condition obligatoire pour les candidats de la zone d’Agadez et le fulfuldé pour les

candidats de la zone de Niamey.

Composition des dossiers :

– Une demande manuscrite ;

– lettre de motivation ;

– Un curriculum vitae détaillé et certifié sincère auxquels sont annexés les certificats et attestations de travail ;

– Les photocopies légalisées des diplômes ;

– Un acte de naissance ou de jugement supplétif ;

– Un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois.

NB : la CFS se réserve le droit de vérifier l’authenticité des informations fournies par les candidats.

Les candidats remplissant les conditions requises sont priés de déposer leur dossier de candidature au plus tard le lundi 8 décembre 2016 à 9heures à l’adresse suivante :

                                 

                                              CELLULE FILETS SOCIAUX

                                          Boulevard Mali Bero, Tél : 20.72.68.31/20.35.19.34

                                              CABINET DU PREMIER MINISTRE

                                                          Email : cfs_ugt@yahoo.fr