Bourse de leadership en santé publique africaine de Chatham House pour les professionnels de la santé, 2018-2019

Suite au succès du projet pilote de bourses de santé publique de trois boursiers ouest-africains en 2016/17, le Centre sur la sécurité sanitaire mondiale est heureux de faire équipe avec le Global Health Centre du Graduate Institute de Genève pour une nouvelle cohorte de boursiers africains en santé publique .

La bourse développera les compétences en matière de leadership, d’analyse des politiques et de formulation des candidats retenus, qui bénéficieront des possibilités de réseautage et de mentorat à Londres, à Genève et dans leurs pays respectifs. Les boursiers élaboreront et produiront un projet dans le cadre du programme de bourses. 

La bourse offre aux boursiers l’occasion de:

  • Aiguiser leurs compétences en leadership.
  • Améliorer leur capacité à évaluer la santé publique dans leur propre pays.
  • Renforcer leur capacité à développer, mettre en œuvre et évaluer des initiatives de santé publique.
  • Construire des réseaux dans les secteurs pertinents.

Une caractéristique de la fraternité est son mélange d’orientation intensive, d’interaction avec les leaders africains en matière de santé publique et de mentorat à distance de haut niveau. Le mentorat est assuré par des experts de renom au Centre Chatham House sur la sécurité sanitaire mondiale à Londres et au Global Health Centre de l’Institut des hautes études à Genève. L’exigence principale est que les boursiers réalisent un projet indépendant pertinent, sous un mentorat virtuel, tout en conservant leur emploi dans leur pays d’origine.

Les boursiers devront entreprendre un projet dans l’un des domaines suivants:

  • Maladies transmissibles, y compris les infections émergentes et la résistance aux antimicrobiens.
  • Règlement sanitaire international.
  • Couverture santé universelle.
  • Le rôle de l’industrie privée dans la santé publique.
  • Une santé.
  • Santé planétaire.
  • Changement climatique et santé.
  • Objectifs de développement durable.
  • Les maladies non transmissibles et leurs facteurs de risque, y compris l’obésité et le tabagisme.

Appliquer maintenant

Pour plus d’informations, veuillez contacter  Adebusuyi Adeyemi ou Robert Ewers du Centre sur la sécurité sanitaire mondiale.

La dernière série de demandes se termine le 20 juin 2018.

Contact du département

Adebusuyi Adeyemi

Directeur adjoint de la bourse, Centre sur la sécurité sanitaire mondiale
 +44 (0) 7939 947065

%d blogueurs aiment cette page :