Bourses de séjour aux traducteurs étrangers, France

Bourses de séjour aux traducteurs étrangers qui a pour objectif de développer le réseau de traducteurs professionnels du français vers les langues étrangères et de favoriser la publication d’ouvrages français à l’étranger.

Montant/Prestations

2 000 euros par mois couvrant les frais de séjour à l’exclusion des frais de voyage

Durée

Un à trois mois, et jusqu’à six mois pour les projets exceptionnels

Domaines d’études

Arts, culture, design et mode; Communication et journalisme; Langues et lettres; Sciences humaines et sociales

Niveau d’études

Licence; Master; Doctorat; Postdoctorat

Conditions supplémentaires

Les traducteurs doivent justifier d’un projet de traduction d’un ouvrage français faisant l’objet d’un contrat avec un éditeur étranger. Ils doivent résider à l’étranger.

L’ouvrage original doit être en français et relever des champs thématiques soutenus par le CNL. Sont exclus les ouvrages scolaires, les guides pratiques et les revues.

Toutes les œuvres sont prises en compte y compris celles tombées dans le domaine public.

Toutes les langues étrangères sont éligibles.

Les traducteurs doivent respecter un délai de 3 ans entre chaque attribution d’aide.

INSCRIPTION / CANDIDATURE

Les dossiers d’inscription doivent être transmis au CNL par les services culturels des ambassades de France, accompagnés d’un avis circonstancié.

Pièces à fournir

Le candidat doit fournir :

-le formulaire ad hoc dûment rempli à retirer à l’ambassade de France du pays de résidence ;
-une lettre de motivation ;
-une note détaillée sur l’ouvrage à traduire ;
-un échantillon de traduction accompagné du texte français correspondant, ou 6 planches pour les bandes dessinées. L’échantillon de traduction doit représenter 10 % de l’œuvre originale, ou plus selon les cas laissés à l’appréciation du Cnl (projets d’envergure, ouvrage de poésie…) ;
-un exemplaire d’une traduction d’un ouvrage français déjà publié ;
-le catalogue et la présentation en français de l’éditeur étranger ;
-la justification des revenus du candidat pour l’année en cours ;
-la copie du contrat de traduction -signé par le traducteur et l’éditeur étranger- et une traduction en français des principaux points de ce contrat : titre de l’ouvrage et auteur, date de remise de la traduction, rémunération du traducteur et date de la signature du contrat ;
-la copie du contrat de cessio

Dates limites

1- Début janvier pur la session de mars
2- Début avril pur la session de juin
3- Début juillet pur la session de novembre.

Processus de sélection

Les dossiers sont examinés par deux commissions :

– littérature,
– sciences et techniques, sciences humaines et sociales..

Ces commissions sont composées de représentants des administrations concernées, de professionnels de l’édition et de personnalités qualifiées. Toute demande fait l’objet d’un rapport d’expertise présenté aux commissions, qui émettent un avis sur chaque dossier. Au vu des avis émis par ces commissions, les décisions d’attribution, de refus ou d’ajournement sont prises par le Président du CNL..