Bourses MIASA / Université du Ghana “Les parlements et la démocratie en Afrique”

L’Institut Merian des Hautes Etudes en Afrique offre (Miasa) s  

Bourses de recherche (junior / senior)


 à l’Université du Ghana

de septembre à décembre 2019

sur «Les parlements et la démocratie en Afrique»

Date limite d’inscription: 30 novembre 2018, 24 h CET

Télécharger le fichier PDF

L’Institut des hautes études en Afrique Maria Sibylla Merian (MIASA) est consacré au thème de la «gouvernance durable». Les trois domaines de recherche de MIASA sont: la transformation durable de l’environnement, la gestion durable des conflits et la démocratie durable.

Dans son premier appel à des bourses de courte durée, MIASA accueille les candidatures d’excellents chercheurs qui rejoindront le groupe de recherche interdisciplinaire (IFG) «Parlements et démocratie en Afrique» de septembre à décembre 2019.

Les IFG réunissent un groupe d’une dizaine de boursiers pour une durée de quatre mois. Le groupe comprend des boursiers seniors et juniors, comprenant des chercheurs allemands, africains et du monde entier. Le groupe s’articule autour d’une question de recherche qui nécessite l’intervention d’experts de différents domaines et milieux universitaires. Le groupe travaillera sur le sujet commun, notamment en organisant des colloques hebdomadaires et en organisant un atelier. Le groupe sera invité à produire une publication résumant les résultats de ses travaux.

Le thème de l’IFG: les parlements africains peuvent ne pas être suffisamment inclusifs et représentatifs pour assurer une démocratie durable. De plus, leur poids politique relatif est souvent faible, comparé au pouvoir exécutif du gouvernement. Le but de cet IFG est d’examiner et de comparer les attributs et le comportement des parlements de pays africains dotés de références démocratiques différentes.

Toutes les bourses seront attribuées à des personnes de la plus haute qualité académique avec des projets de recherche innovants et de haute qualité qui cadrent avec l’accent mis par IFG sur les parlements et la démocratie en Afrique, et seront sélectionnées à l’aide d’un processus de sélection extrêmement compétitif et strictement fondé sur le mérite.

Les bourses ont lieu pendant quatre mois de septembre à décembre 2019.

Les candidats retenus deviendront des boursiers MIASA dotés de tous les droits et obligations correspondants pour la période de financement demandée.

Les coûts salariaux du boursier seront couverts par MIASA sur le principe «pas de perte, pas de gain» et versés directement à leur institution d’origine. En outre, tous les boursiers recevront une allocation mensuelle de 400 €. MIASA fournira l’hébergement et remboursera les frais de voyage. MIASA apportera une contribution aux coûts de recherche de 150 € par boursier et par mois, qui sera mise en commun par groupe de collègues et sera dépensée comme déterminé par le responsable du groupe.

L’Institut met à la disposition de ses boursiers des bureaux modernes et une infrastructure moderne. Les boursiers ont un accès complet à tous les services de la bibliothèque.

Une présence à temps plein à MIASA est attendue de tous les boursiers.


Admissibilité

Les candidats et les chercheurs expérimentés de tous les pays après avoir obtenu leur doctorat dans une discipline pertinente des sciences humaines ou des sciences sociales sont admissibles. Les candidats doivent proposer un projet de recherche qui corresponde à l’axe de recherche de l’IFG intitulé «Parlements et démocratie en Afrique».

Applications

Le formulaire de demande dûment rempli ainsi que les documents requis doivent être téléchargés sur la page Web de la demande ( https://frias.wufoo.com/forms/miasa-fellowships-ifg-parliaments-and-democracy ) et soumis avant le 30 novembre 2018; 24h00 HEC.

Leave a Reply