Canada : Le Bureau canadien de l’éducation international reconnaît des étudiants libyens à son 50e congrès annuel

En l’honneur de son 50e congrès annuel, le BCEI a reconnu quatre étudiants libyens pour leur résultats académiques extraordinaires et pour avoir contribué à leurs communautés en Libye et en Amérique du Nord.

Basel Alashi, vice-président, partenariats internationaux du BCEI, et Debbie Grantham, directrice, bourses internationales du BCEI, ont décerné les prix aux étudiants au cours d’une cérémonie qui a eu lieu dans le cadre du congrès annuel du BCEI, tenu cette année à l’hôtel Westin d’Ottawa sous le thème « L’internationalisation pour tous, pleins feux sur l’internationalisation chez soi ». Ce prix comprenait une plaque, un certificat et un chèque de 2 000 CAD.

Awatef Ben Ramadan, doctorat d’informatique de la santé à la University of Missouri – campus Colombia, a déclaré « C’est un grand honneur et privilège que d’avoir été choisi pour le prix d’excellence du BCEI. Je ne pourrais être plus fier et reconnaissant. J’aimerais remercier mon pays de m’avoir choisi pour recevoir la meilleure instruction dans l’un des instituts d’informatique les plus grands du monde, et j’espère que je pourrai être un membre efficace de la Libye du futur. » Le récipiendaire ajoute « La Libye a besoin de scientifiques en santé publique pour promouvoir la santé , contrôler les maladies et incidents sanitaires, réhabiliter et soutenir les personnes après les traumatismes psychologiques et blessures physiques de la guerre, reconstruire les infrastructures sociales et sanitaires et éduquer et protéger les personnes vulnérables de Libye pour qu’ils ne soient pas submergés par les désastres et les dangers imprévus. »

« Je suis très heureux d’avoir remporté ce prix prestigieux », déclare Mohamed Zidan, étudiant en baccalauréat de génie des communications à la Carleton University et autre récipiendaire du prix. « Contribuer à la société est l’une de mes passions, et je serai plus qu’heureux de donner des conseils aux étudiants qui font des études ou ont l’intention de le faire en premier cycle de génie au Canada. J’ai aussi le souhait honnête de travailler dans l’une des équipes pluridisciplinaires qui peuvent formuler un plan à long terme pour améliorer les perspectives de la Libye pour l’avenir. Les membres de l’équipe peuvent se trouver n’importe où dans le monde et peuvent communiquer à l’aide des plates-formes technologiques actuelles. »

Autre récipiendaire du prix, Anas Gremida, chercheur en gastro-entérologie et hépatologie de la University of New Mexico, déclare « Je dédie ce prix au pays que j’aime et qui est mien, la Libye, et à son peuple. Dans un avenir proche, je terminerai ma formation et utiliserai ce que j’aurai appris pour contribuer à la résolution de certains des problèmes sanitaires que nous avons en Libye et à créer un meilleur système de santé pour nous et pour les générations de Libyens à venir. »

Parlant de sa réussite, Mohamed El Badawe, doctorat en génie électrique et informatique à la University of Waterloo, dit « Notre avenir, à titre de civilisation, dépendra de l’accès à des sources propres d’énergie. Je veux faire progresser ma contribution académique dans la vie pratique pour aider les organisation et communautés à mieux utiliser leurs ressources de façon efficace et fiable. L’autre objectif est de préparer la nouvelle génération de Libyens à la nouvelle ère et utiliser une nouvelle source d’énergie pour remplacer les combustibles fossiles. C’est un grand honneur que d’atteindre cette mission grâce à cette opportunité. »

Le concours des prix d’excellence pour les étudiants libyens 2016 du BCEI était ouvert à tous les étudiants du programme de bourses Libye-Amérique du Nord, une collaboration entre le ministère libyen de l’Éducation, le BCEI, et les étudiants libyens et établissements qui les accueillent au Canada et aux États-Unis. Le nom de 100 étudiants a été avancé.


Le congrès annuel du BCEI est le plus grand congrès du Canada sur l’éducation internationale et est devenu le lieu de rencontre des professionnels de l’éducation internationale. Le congrès attire environ 800 participants de plus de 35 pays du monde. Les éducateurs internationaux et grands acteurs du domaine au Canada et d’ailleurs se sont rassemblés à Ottawa cette semaine pour participer au congrès, qui a eu lieu du 13 au 16 novembre 2016.

Pour en savoir plus :

Ayman Hammamieh
Gestionnaire de programme (communication), partenariats internationaux
[email protected] | 613-237-4820 poste 226