Il injecte le virus du Sida dans des bananes

Ces derniers jours plusieurs médias à travers le monde ont annoncé que l’Organisation mondiale de la Santé s’alarmait d’avoir trouvé près de 1 million de bananes dans lesquelles avait été injecté le VIH-SIDA.

 

 

 

Que dit la rumeur ? 

Voici ce que dit le texte qui accompagne une photo de banane dont la chair est rougie : « Avez vous entendu parler des fruits contaminés par le virus du SIDA ? Il semblerait que cette banane en a été victime étant donné qu’elle est juste… PLEINE DE SANG! J’ai rencontré le directeur de carrefour MARKET qui m’a assuré que ce n’en était pas, mais comment expliquer ces tâches rouges sanguines ? La banane n’était pas pourrie car la peau était INTACTE ! Je n’ai malheureusement pas de preuve car j’ai immédiatement jeté cette banane après m’être désinfecté les mains mais SVP PARTAGEZ ET SOYEZ VIGILANTS !« 

Pourquoi c’est faux ?

Même si ces tâches rouges étaient du sang injecté, il n’y a aucun risque de contamination au VIH. Comme le Vrai du faux l’expliquait dans l’affaire des oranges contaminées, le virus du sida ne peut pas survivre en dehors du corps humain.