Pourquoi les camions de pompiers sont-ils rouges ?

Dans la plupart des pays, les camions de pompiers se distinguent par  leur carrosserie rouge. Une couleur qui s’est imposée au XIXe siècle  depuis l’Angleterre. Sachez tout d’abord que c’est en 1611 qu’est apparu le premier appareil servant à lutter contre les incendies. Il s’agissait d’une pompe à bras. C’est d’ailleurs de là que vient le terme « pompier », puisque c’était les hommes responsables de la pompe. Et pendant 150 ans, les soldats du feu utilisaient des véhicules vert et noir… On a bien du mal à imaginer cela aujourd’hui ! Le changement est finalement venu de l’autre côté de la Manche, de l’Angleterre.

En effet, dans les années 1760, les Sapeurs-pompiers de Paris reçoivent des pompes à vapeur anglaise. Ces dernières sont d’un beau rouge éclatant. Les Anglais avaient pris l’habitude d’utiliser cette couleur pour être reconnaissables et facilement identifiables. Ceux de Paris ont bien vite remarqué que ce vermillon avait un impact positif sur la population et sur la visibilité de leurs véhicules. Ils décidèrent donc de garder cette teinte, et elle finit par s’étendre au pays.