Bourses d’excellence pour étudiants étrangers (PBEEE), Canada

Le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) est responsable de la gestion du programme. Il a été mandaté pour en faire la gestion par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (MEES) qui en assure le financement. Le programme comporte un volet ouvert aux étudiants de tous les pays, ainsi que cinq volets spécifiques réservés aux étudiants du Brésil, de la Chine, de l’Inde, du Mexique et de la Wallonie. Ces volets spécifiques découlent d’ententes conclues entre le Québec et des gouvernements étrangers.

Les objectifs du programme de bourses d’excellence pour étudiants étrangers (PBEEE) sont de soutenir l’internationalisation des activités de recherche dans les établissements d’enseignement supérieur au Québec, d’attirer les meilleurs chercheurs et les meilleurs étudiants étrangers et de favoriser le rayonnement des universités québécoises et des centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT).

Le programme couvre l’enseignement supérieur dans son ensemble en offrant la possibilité aux chercheurs et administrateurs des CCTT d’y participer.

De façon plus générique, l’attribution d’une bourse d’excellence à un étudiant étranger vise à créer un rapprochement culturel et à permettre la mise sur pied d’éventuels projets communs de recherche scientifique.

Ce programme constitue également un moyen pour le MEES d’appuyer la politique scientifique du gouvernement du Québec.

Année de concours :

2018-2019

Date limite (demande) :

1er novembre 2017, 16h


2.Clientèle visée

Ces bourses s’adressent aux étudiants étrangers et aux chercheurs étrangers issus de tous les secteurs de recherche (santé, sciences humaines et sociales, arts et lettres, sciences naturelles et génie), présélectionnés par un établissement universitaire québécois, le Réseau Trans-Tech (pour les CCTT), le Conseil des bourses de Chine (CSC) ou le Secrétariat des Relations extérieures du Mexique (SRE) ou le Conseil National des Sciences et Technologies du Mexique (CONACYT) qui désirent entreprendre ou poursuivre des études ou des activités de recherche au Québec. Il n’y a pas de secteur de recherche privilégié.

 


3.Caractéristique des bourses

Le programme de bourses d’excellence pour étudiants étrangers s’articule en trois volets :

  •   Bourses de doctorat en recherche (V1, 1B, 1C, 1I, 1M, 1W)
  •   Bourses de stage postdoctoral (V2, 2B, 2C, 2I, 2M)
  •   Bourses de court séjour de recherche ou de perfectionnement (V3, 3B, 3C, 3I, 3M, 3W)

Bourses pour tous les pays
Doctorat en recherche (V1)
Stage postdoctoral (V2)
Court séjour de recherche ou de perfectionnement (V3)

Bourses Québec-Brésil
Doctorat en recherche Québec-Brésil (1B)
Stage postdoctoral Québec-Brésil (2B)
Court séjour de recherche ou de perfectionnement Québec-Brésil (3B)

Bourses Québec-Chine
Doctorat en recherche Québec-Chine (1C)
Stage postdoctoral Québec-Chine (2C)
Court séjour de recherche ou de perfectionnement Québec-Chine (3C)

Bourse Québec-Inde
Doctorat en recherche Québec-Inde (1I)
Stage postdoctoral Québec-Inde (2I)
Court séjour de recherche ou de perfectionnement Québec-Inde (3I)

Bourse Québec-Mexique
Doctorat en recherche Québec-Mexique (1M)
Stage postdoctoral Québec-Mexique (2M)
Court séjour de recherche ou de perfectionnement Québec-Mexique (3M)

Bourse Québec-Wallonie
Doctorat en recherche Québec-Wallonie (1W)
Court séjour de recherche ou de perfectionnement Québec-Wallonie (3W)


4.Valeur des bourses

En plus de la bourse, le MEES offre à tous les boursiers du présent programme l’exemption des droits de scolarité majorés applicables aux étudiants étrangers ainsi que la couverture d’assurance maladie offerte par la Régie de l’assurance maladie du Québec.

Valeur et durée des bourses pour chacun des trois volets :

Bourses de doctorat en recherche (V1, 1B, 1C, 1I, 1M, 1W) : 25 000 $ par an. La durée maximale de cette bourse est de trois ans (neuf sessions) avec possibilité de prolongation pouvant aller jusqu’à 12 mois supplémentaires (allocation mensuelle de 1 000 $).

Bourses de stage postdoctoral (V2, 2B, 2C, 2I, 2M) : 35 000 $ pour une année, non renouvelable.

Bourses de court séjour de recherche ou de perfectionnement (V3, 3B, 3C, 3I, 3M, 3W) : 3 000 $ par mois pendant une période maximale de quatre mois.

 


5.Conditions d’admissibilité, citoyenneté et résidence

Le candidat

  •   doit satisfaire à toutes les conditions d’admissibilité à la date de fermeture du concours, soit le 1er novembre 2016 (date distincte à confirmer pour les étudiants présélectionnés par le CSC);
  •   doit avoir été présélectionné par un établissement universitaire, le Réseau Trans-Tech (pour les CCTT), le SRE ou le CONACYT au 23 septembre 2016;
  •   à la bourse Québec-Chine, doit être présélectionné par le CSC au plus tard le 31 mars 2017;
  •   ne doit pas avoir déjà obtenu une bourse d’excellence pour étudiants étrangers du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (MEES), du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies ou du Fonds de recherche du Québec – Société et culture;
  •   ne doit pas être citoyen canadien ou résident permanent du Canada;
  •   ne doit pas avoir présenté une demande de résidence permanente en vertu des lois canadiennes de l’immigration;

En plus des conditions mentionnées ci-haut, le candidat doit prendre note des restrictions et préalables administratifs suivants :

Restriction pour les programmes d’études

Les candidats aux bourses Québec-Wallonie doivent avoir étudié préalablement dans un établissement universitaire francophone belge au moment de recevoir la bourse.

Les titulaires d’une bourse de doctorat en recherche (V1, 1B, 1C, 1I, 1M, 1W) doivent :

  •   être détenteurs d’un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) émis par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et d’un permis d’étude émis par les services consulaires canadiens valides pendant toute la période des études au Québec.

Les titulaires d’une bourse de stage postdoctoral (V2, 2B, 2C, 2I, 2M) ou d’une bourse de court séjour de recherche ou de perfectionnement (V3, 3B, 3C, 3I, 3M, 3W) doivent :

  •   Être détenteurs d’un permis de travail émis par les services consulaires canadiens pendant la durée du séjour au Québec.

Période d’admissibilité

Volet des bourses de doctorat en recherche (V1, 1B, 1C, 1I, 1M, 1W)

  •   Les bourses de doctorat en recherche s’adressent aux étudiants de troisième cycle.
  •   La période d’admissibilité correspond aux neuf premières sessions d’études de troisième cycle. Toutes les sessions de doctorat complétées avant l’entrée en vigueur de la bourse (correspondant au premier paiement), qu’elles aient été financées ou non, sont soustraites de la période d’admissibilité.
  •   Le candidat admis au doctorat après des études de baccalauréat et celui qui fait un passage accéléré au doctorat sans avoir déposé un mémoire doit se présenter au concours de doctorat (V1, 1B, 1C, 1I, 1M, 1W) pour obtenir une bourse pendant ses 3e, 4e et 5e années d’études aux cycles supérieurs (entre la 7e et la 15e session d’études).
  •   La durée maximale de la bourse est de trois ans. Il est également possible d’obtenir une prolongation pouvant aller jusqu’à 12 mois.

Volet des bourses de stage postdoctoral (V2, 2B, 2C, 2I, 2M)

  •   Les bourses de recherche postdoctorale s’adressent aux chercheurs en formation qui ont obtenu leur doctorat depuis deux ans ou moins à la date de fermeture du concours ou qui auront déposé leur thèse de doctorat au plus tard le 15 janvier 2018.
  •   La recherche postdoctorale doit être effectuée dans un autre établissement que celui qui a décerné le doctorat. Les directeurs et codirecteurs d’études de doctorat du candidat ne peuvent pas agir comme superviseur du stage postdoctoral, même s’ils ont changé d’établissement.
  •   La période d’admissibilité maximale de cette bourse non renouvelable couvre une période de 12 mois.
  •   Une bourse de durée moindre peut être accordée si la période demandée est inférieure à 12 mois.

Volet de court séjour de recherche ou de perfectionnement (V3, 3B, 3C, 3I, 3M, 3W)

  •   Les bourses de court séjour de recherche ou de perfectionnement s’adressent aux étudiants de niveau technique et universitaire (option A) et aux chercheurs ayant complété un doctorat depuis au plus cinq ans à la date de fermeture du concours (option B).
  •   Le cas échéant, le séjour de recherche ou de perfectionnement doit être effectué dans un autre établissement que celui où l’étudiant est inscrit au moment du dépôt de la demande.
  •   La période d’admissibilité maximale de cette bourse non renouvelable couvre une période de quatre mois. Une bourse de durée moindre peut être accordée si la période demandée est inférieure à quatre mois.

Mesures d’exception relatives au calcul de la période d’admissibilité

Les règles relatives à la période d’admissibilité ne laissent place à des mesures d’exception que dans des circonstances indépendantes de la volonté des candidats.

Les candidates ayant suspendu leurs études en raison d’un congé de maternité et les candidats ayant suspendu leurs études pour un congé parental peuvent demander une prolongation de leur période d’admissibilité pour une période maximale de 12 mois. Le Fonds se réserve le droit de refuser toute demande insuffisamment justifiée.

Avez-vous des questions?