Pourquoi les femmes sont plus faibles que les hommes

Des chercheurs de l’Ohio auraient compris pourquoi les femmes n’arrivent pas à faire des tractions comme les hommes : il semblerait qu’elles soient physiologiquement moins bien bâties ou naturellement moins musclées.

Pour percer cette énigme, les scientifiques ont entraîné 17 jeunes femmes de poids normal, trois jours par semaine pendant trois mois. Leur but : qu’elles réussissent à faire des tractions à la fin des trois mois. Pas n’importe quelles tractions, celles avec la paume de la main vers l’avant – les plus dures. L’entraînement physique se focalisait sur les biceps et le latissimus dorsi, un muscle du bas du dos.

À la fin du programme, les 17 sportives ont pris de la masse musculaire en haut du corps et perdu un peu de masse graisseuse. Mais le jour du test, surprise pour les chercheurs, seulement quatre d’entre elles ont réussi à faire une seule traction. La revue Research Quaterly for Exercise and Sport qui a publié ces résultats en 2003 confirme qu’être musclé dans le haut du corps ne suffit pas à faire une traction. Les femmes produisent moins de testostérone, hormone responsable de la prise de muscles. Autre point, elles sont physiologiquement prédisposées à avoir plus de graisse dans le corps ; les hommes peuvent en effet atteindre 4% de masse graisseuse, tandis que les femmes tombent rarement en dessous de 10%.

Source : terrafemina.com

Nicolas Pasquier